samedi 4 juin 2011

Final

Le voyage de Hillock touche à sa fin...

Voici Araven. Maman. La femme que tu es venu délivrer.

Prend en soin comme elle a pris soin de moi. Tu sens sa présence dans la forêt ? Moi oui.

Je ne comprend pas. Est-ce la la réponse que j'attendais ? Un citron pourri ? Une chimère invisible dans l'atmosphère ?
Une enfant abandonnée ? Pourquoi ?

Est-ce ta mère, Araven, la sorcière de la forêt ? Est-ce son maléfice, la cause de mes malheurs ? Est-ce que je l'ai vraiment aimée ou était-ce quelque magie ?

J'aime bien les plumes sur ton collier. Elle aussi, elle t'aimait.

Mais chaque créature a sa place.

Méchants par hasard ?

Pourquoi les "méchants" de l'histoire ou du cinéma sont toujours plus intéressants ? Parce que personne n'est méchant par hasard et ce qui pousse les gens à la cruauté et à la barbarie, ce n'est pas le hasard mais bien les causes.

L'histoire de cette jeune vampire pour illustrer les propos.

Avant, j'étais une petite fille choyée. J'ai reçu l'amour, l'attention, le respect. Je vivais heureuse dans la fermette familiale.
J'ai grandi, mes parents se sont faits tués par un vampire, j'ai été abandonnée, j'ai saigné. Beaucoup. J'ai perdu la vie d'avant. Il m'en a donné une autre. Pourquoi tout cela ?

J'ai tout perdu et Dame Colère m'est apparue suivie par le souhait de vengeance. Mais dois-je vraiment en vouloir à cette créature ?

Ils ont tués sa femme, il les a empalés. Ils sont morts en martyrs et personne ne les a traités de meurtriers. La mort lave-t'elle les crimes passés ? Personne n'a pensé à lui donner ce qu'il a perdu pour arrêter la chaine des réactions.

Je ne veux pas lui donner ce qui nourrit sa roue malsaine. Devenir ce qu'il a perdu et lui donner l'amour, l'attention, le respect...

Où se situe le point de non retour ?
Est-ce que l'inversion est toujours possible ?
Est-ce que cette théorie marche à tout les coups ?
Est-ce que le ciel est rouge ?
Est-ce que les haricots sont cuits ?
Est-ce que l'énergie qui se consume dans mes muscles lors d'une randonnée obéi vraiment à la loi de Lavoisier ?

jeudi 2 juin 2011

Pylone





Capitaine Emilie, pilote du zeppelin anti atomique "Enola" et son fidèle animal de compagnie Léonie II, sorte de Frankenstein mi-petite fille mi-calamar, posant près d'un pylône ayant muté en matrice à fœtus électriques post-humanoïdes.

Présentation complète aux BA de Tamines en tant que travail de fin d'année...

Princesse cannibale

Il était une fois, une jeune fille à la chevelure dorée...
Elle aimait la nature, le rouge et son cher fiancé.

Ils s'étaient rencontrés lors d'une exécution sur la place publique.
L'homme, de noir vêtu, avait un destin atypique.

Il guillotinait quotidiennement
Et s'occupait de l'entretien de l'instrument.

Bien sur, il pensait à sa bien aimée,
il lui apportait quelque têtes coupées.
Quelle chance d'avoir un amoureux anormal
Lorsqu'on est une princesse cannibale.

Insomnie

...Gabriel...
La nuit, c'est l'Autre Monde. C'est le moment où les dangers réels du jour sont remplacés par les fantômes et autres créatures à la recherche de nourriture. Les peurs de la nuit me viennent de l'intérieur...
Les craquements sont interprétés comme des coup de tonnerre, la forme mouvante est la créature tentaculaire qui se cache au fond de moi. Cette être primitif que je ne veux pas être, cet instinct brut qui réagi au "manger ou être mangé".
Ici, le jour, le danger est partout. Pourtant, c'est la nuit que je ressens la peur.

Andromeda

Je me souviens, quand j'étais gamine... de chair et d'os...
Je sentais le vent sur ma peau
La froideur du sol
Le parfum de la nature.

Il me reste des capteurs ...et le monde a tellement changé.