dimanche 14 août 2011

Millais en vacances à Tchernobyl - Box







Mademoiselle Rose - Finitions






Ah ! La jolie fleur ! Le corps sera à la hauteur de son visage...'fin j'espère :)

Seule au monde

Avez-vous déjà éprouvé la sensation d'être seul au monde ?
Jour férié, 13h00, 25°c, ciel dégagé. Dans la rue, pas de mouvement. Les lapins sont dans leurs terriers. Je marche en équilibre sur le pavé limite de la bordure (ou, comment méditer sur l'équilibre et écourter ainsi le trajet). Je prend le raccourcis ligne droite et je traverse en diagonale le parking du supermarché. La zone est entourée de buissons mais je vois toujours la rue déserte. Un calme écrasant. Juste un petit bruit de moteur de frigo extérieur, légère respiration artificielle du bâtiment et le "tom-tom" étouffé typique de la semelle des Docs Martens. Arrivée au milieu du parking accompagnée de la sensation d'être soudainement "à découvert" sur ce no man's land de béton quadrillé. Une peur irrationnelle de voir quelque chose fondre sur moi. Un caddy ? Peu de chance. Autre chose. Je m'arrête en cherchant où est la porte de sortie de ce monde parallèle où il n'y a personne d'autre que moi.
La grandeur, la solitude, l'équilibre et la fragilité du monde qui, sans sa population grouillante s’écroule comme un soufflé sortit trop vite du four. Un monde qui s'écroulerait rapidement sans nous... et non le contraire.

Kato2




Petite custo soft steampunk.

Visiteur 2



Comission custo pour Fanny.
C'est plutôt marin, plutôt ancien.

mercredi 3 août 2011

L'explosion 6

33ème jour de cohabitation - Gabriel, est-ce que je suis devenue forte ?
- ...

- Je me sens courageuse et intrépide. Je crois que mes os finissent par s'accorder avec la survie.
- ...
- Tu n'as rien remarqué de différent chez moi ?
- Si tu le sens, c'est sans doute vrai, n'est-ce pas ?




______________________________________________________________________




35ème jour de cohabitation
La vie rude rend le soleil léger... et la tête lourde. A part Pylône, il n'y a personne. Un No man's land ravagé, sinistre et puant.

Les stocks de nourriture de la planque s'amenuisent et je ne sais pas ce que je vais pouvoir vendre. La vraie question est "y aura-t'il encore des acheteurs ?". Dans les films, on parlaient de "zones de quarantaine", de "Dryland", de "safe zone" mais ici, c'est plutôt Mad Max sans figurants et sans voiture. Parfois, je me dit que ce flingue pourrait m'être utile autrement. Et cette gamine qui reste stoïque et courageuse ? Je ne veux pas l'abandonner.

- Gabriel ?
- Hum, pardon, je réfléchissais à la cuisine du soir...
-... à propos de ce que j'ai dit l'autre jour...

- oh là... des larmes ?
- J'ai peur... je ne vois aucun avenir...

Vénielle

Ctrl +clik
La Cyber-Méduse
Est en Cours

de recyclage...

Encore un pas de plus dans le monde du bizarre et de l'inattendu. Chaque jour, je découvre une autre GreenWitch. Plus de complexité pour plus de simplicité. Nouvelles façons de dessiner, nouvelles influences, nouvelles humeurs comme si le tronc éclatait en branches tordues et lancées vers le ciel. J'ai peur de passer les portes. Peur que mes ailes grandissantes arrachent les murs.
Sorcière
en cours
de recyclage...

Bo




Bo.
Bossu lubrique et jamais sobre, ce joyeux luron a rejoint l'équipage de l'Enola suite a un accident de chantier naval. Emily lui a offert une seconde vie grâce à des greffes insectoïdes.

(ooak par NDA)