samedi 11 mai 2013

Rydra "Oge-r et la"


Ce qui est acquis est à moi. Je pense mais je ne suis personne, je ne reconnais plus aucun leader, mes influences deviennent une nouvelle source à part entière. Sans tiers. Un sentier tracé par moi, pour moi et pour ceux qui voudront prendre par à cette blanche transition. Cette immaculée conception. La jeune mère sans enfant de chair, l’instant maternel utile vers l’instinct uni vers celle, ultime.

  
L’étrangeté d’une découverte évidente mais latente. Reconnaître les autres comme ses enfants. Enfin leur donner tout en attendant rien. Et commencer par soi, filer la trame de la matriarche sacrée autour des 3 corps renaissants. Choisir cette voix visuelle pour accepter la grande colère. La tenir dans mes bras, inverser les rôles. Je ne la suivrai plus car je suis. Restriction, domination, exclusivité, jalousie, jugement, je vous prendrai aussi par l’âme un. Enfants primaires, je ne vous renierai pas mais je ne vous suivrai plus.

Elle comme moi. Reste 60%

vendredi 10 mai 2013

L'oeil du cyclone

Il en manque une. 
Acide et contradictoire à en crever. 
Dégoulinante et visionnaire. 
Liée à mon époque.
Chainon manquant entre moi et l'univers intérieur. 
Proche de la réalité-racine et suggérant les liens-fractales. 
Un point zéro. 
Une amorce pour amener les nouvelles pensées non encore attribuées. 
Une partie haute de l'humain qui me garde au sol.